10 choses les plus (apparemment) dangereuses que nous ayons faites – Atlas & Boots

Sept ans après avoir quitté notre emploi pour parcourir le monde, nous revisitons certaines des choses les plus risquées que nous ayons faites sur la route

Peter et moi avons une blague de longue date selon laquelle je suis tombé de mon vélo dans les plus beaux endroits du monde – parmi eux Bora Bora en Polynésie française et Isabela aux Galápagos. Je n'ai appris à monter qu'à 28 ans et mon manque d'expérience m'a conduit à de nombreuses chutes.

Ce qui est intéressant, c'est que personne ne m'appelle jamais « courageux » ou « audacieux » pour avoir fait du vélo ou même un cheval même si statistiquement (et dans mon expérience personnelle

), ces activités sont parmi les plus dangereuses que j'ai faites.

Au lieu de cela, ce sont des choses comme le parachutisme et le saut à l'élastique qui impressionnent le plus les autres. Ci-dessous, je partage 10 choses apparemment dangereuses que nous avons faites – dont certaines constituaient un risque réel, mais dont la plupart n'étaient que du pur plaisir.

1. J'ai changé un pneu sur le territoire du lion de Namibie

Je vais être honnête: ce fut l'une des expériences les plus énervantes que j'aie jamais vécues avais. Peter et moi étions au 13e jour de notre

safari épique en voiture en Namibie

lorsque nous avons eu notre deuxième crevaison. autant de jours.

Nous avions fait la veille un aller-retour de 160km jusqu'au garage le plus proche pour récupérer une roue de secours après avoir utilisé celle que nous avions. Nous avons de la chance de l'avoir fait, car le jour 13, nous avons cassé un autre pneu, cette fois au milieu du

Parc national d'Etosha , connue pour son abondance de lions.